Retombées économiques d’Enbridge au Québec



ENGLISH | FRANÇAIS

Au fur et à mesure de l’accroissement de la population mondiale, toutes les formes d’énergie seront nécessaires – pétrole brut, gaz naturel, énergies renouvelables – pour répondre à la demande mondiale en énergie qui ne cesse de croître.

Enbridge, qui exploite tant des pipelines que des éoliennes, fournit une sécurité énergétique et contribue à la transformation vers une économie plus sobre en carbone.

Nous sommes fiers de procurer des avantages économiques dans les provinces canadiennes et les États américains où nous exerçons nos activités.

Essor économique*

L’exploitation courante et les projets prévus d’Enbridge stimulent sans cesse les économies tant locales que régionales. Nos dépenses d’approvisionnement contribuent à l’essor économique en créant des emplois indirects et en soutenant les entreprises locales. En 2016 :

  • nos dépenses en immobilisations au Québec, pour l’achat et le remplacement de tuyaux d’acier et de matériel, les investissements liés à l’intégrité des réseaux et les investissements connexes ainsi que les contrats de location-acquisition ont totalisé 379 M$;
  • nos dépenses d'exploitation au Québec, notamment les frais d’entretien, les contrats de location de matériel, la consommation d’énergie ainsi que les salaires et avantages sociaux du personnel sur le terrain ont totalisé 301 M$;
  • à l’échelle du Canada, les dépenses en immobilisations d’Enbridge ont atteint 3,13 G$, tandis que les dépenses d’exploitation et d’administration se sont chiffrées à 2,03 G$.

Recettes fiscales

La présence d’Enbridge au sein des collectivités alimente la qualité de vie par le truchement des recettes fiscales qu’elle génère. En 2016 :

  • Enbridge a payé à la grandeur du Québec 973 900 $ d’impôts fonciers relativement à ses projets de production d’énergie, à ses pipelines et aux installations connexes, notamment des installations de stockage et des stations de pompage;
  • au Québec, Enbridge a payé 1,37 M$ d’impôts sur le revenu des sociétés et 2,04 M$ d’autres impôts et taxes (y compris les charges sociales d’employeur, la taxe sur les carburants et la taxe d’accise);
  • à l’échelle du Canada, Enbridge a payé 167,71 M$ d’impôts fonciers, 173,02 M$ d’impôts sur le revenu des sociétés et 60,69 M$ d’autres impôts et taxes (y compris les charges sociales d’employeur, la taxe sur les carburants et la taxe d’accise), pour un total de 401,43 M$.

Ces recettes fiscales servent aux secteurs scolaire, des infrastructures (routes et ponts), de la santé et du mieux-être, des loisirs et des transports ainsi qu’à d'autres services qui aident à resserrer le tissu social des collectivités.

Investissement communautaire

Enbridge est engagée à soutenir et à enrichir les collectivités à proximité de ses pipelines et installations. Agir en bon voisin nous tient réellement à cœur.  En 2016 :

  • Enbridge a investi plus de 211 300 $ dans des initiatives visant à renforcer les collectivités de tout le Québec dans les secteurs communautaire, de la santé et de la sécurité, de l’éducation ainsi que de l’environnement;
  • à l’échelle de l’Amérique du Nord, Enbridge a investi près de 13,4 M$ dans des collectivités à proximité de ses pipelines, de ses projets et de ses installations;
  • les diverses campagnes Centraide menées par les employés d'Enbridge à l'échelle du Canada et des États-Unis ont permis d’amasser 5,93 M$; ces fonds, qui comprennent les dons des employés, des événements spéciaux et les dons de contrepartie de la société, contribueront à appuyer les initiatives de sensibilisation communautaire, de réduction de la pauvreté et d'éducation coordonnées par les sections de Centraide situées à proximité des projets et des installations d'Enbridge.

Notre main-d’œuvre

Les employés d’Enbridge vivent et travaillent dans des collectivités telles que la vôtre, où ils sont vos collègues, vos voisins ou vos amis. En 2016 :

  • l’effectif d’Enbridge comptait, en fin d’année, 109 employés permanents et temporaires basés au Québec;
  • Enbridge a versé 7,61 M$ en salaires à ses employés permanents et temporaires basés au Québec, et une grande partie de ces fonds ont été réinjectés directement dans l’économie de la province;
  • à l’échelle du Canada, l’effectif d’Enbridge comptait, en fin d’année, 6,742 employés permanents et temporaires, et Enbridge a versé 572 M$ en salaires à ses employés permanents et temporaires basés au Canada.

* — Tous les montants sont fondés sur les estimations annuelles qui, quoique raisonnablement exactes, pourraient ne pas correspondre parfaitement aux dépenses d’approvisionnement totales mentionnées ailleurs par Enbridge et pourraient différer des montants réels dépensés.